top of page

Day 2 – Wednesday May 11th (et en français aussi…)


Yesterday was a little bit tuff, especially the last 90 Miles to cross the Sierra Nevada. I was hoping to be on the long, long strait road, with no limits of views.

Fabulous sun at dawn, but obviously cold, below freezing. I’ll wait until 10 am to leave, after being at the Visitor Center to get the famous “Survival Guide”. We will know at the end of Nevada if it is useful.

The previous post of today is to give an idea of this first day, with images taken every 20 minutes for a 240 Miles to Eureka Nevada.

The first stretch, from Carson City to Fallon has nothing special, that makes it special… First a sort of Freeway, it becomes a 2 lanes road before Fallon. I go through small villages of mobile homes without notice.

Fallon is a really typical small town of 8000 people. US-50 and US-95 cross in town. Casino, hotels, restaurants, souvenir, walking Main Street gives a great taste of the West. I refuel in a big gas station run by a Native Community.

On the road again. And it is amazing. Vast dry salty lakes surrounded by high mountains covered with snow. Breathtaking views like the first time Laura and I with our friend Françoise and Bob drive this same road in summer 1989.

The road had been resurfaced, enlarged but it is still the same in this part of US-50 that follows the Pony Express Trail.


From Fallon to Austin, it’s empty 110 Miles. Except for the Middlegate station, half way, where you can take a pause, a drink or a meal. Sometimes they have emergency gas. Totally out of time.

It snows really hard there. All the motorcycle I’ve seen stop here. I should go. It snows more. The road stays clear. It climbs to 6500 feet. The snow stick, on the motorcycle and on the surface. The snow plow is on action just before Austin. It like arriving on a ski resort except nothing is open in this old mining town. Only 101

people in 2020. A gas station and a food truck closed because of the weather. I refuel quickly and start the descent. I still have 70 Miles to my stop planned in Eureka.


Eureka! You Found Us! is the town slogan of this big village of historic silver mining. At 6400 feet, it is winter when I arrive. 610 peoples, 2 motels, 2 restaurant – one smoking & one non-smoking! – 1 gas station, a supermarket and a pharmacy. A few beautiful old buildings, it is 32 degree Fahrenheit…

My American Breakfast is far away. I need a nice diner -at the non smoking restaurant. Corn chips, Dos Equis, Soup and Hamburger.

Back to the Motel for today’s posts.







And tomorrow it is supposed to be sunny…


Après le trajet assez éprouvant d’hier, surtout les derniers 90 Miles (145 km) pour passer la Sierra Nevada, j’aspirais à retrouver les lignes droites sans fin, les horizons sans limites et les paysages désertiques.

Soleil idyllique au réveil. Manifestement température négative. Le départ se fera vers 10h00 après être passé au Visitor Center récupérer un peu de doc et surtout le fameux « Survival Guide » dont nous saurons à la sortie de l’Etat du Nevada si il est utile.

Le post précédent d’aujourd’hui vous donne une idée, image par image de cette première étape de 240 Miles (388 km) qui m’a conduit à Eureka.

La première partie, de Carson City à Fallon est très banale, d’abord voie rapide, elle ne devient à 2 voies qu’à l’approche de Fallon. On traverse sans les voir des petites agglomérations de mobiles homes.



Fallon est une petite ville typique de 8000 habitants. Carrefour de US-50 et US-95, elle accueille bien sûr des

casinos et toute sortes de commerces. Un petit tour sur Main Street pour l’ambiance, de l’essence à une station tenue par une communauté de Natives et c’est reparti.



Et c’est beau. Là sont ces vues incroyables des dépressions couvertes de lacs salés, entourées de hautes montagnes aujourd’hui enneigées. A couper le souffle comme la première fois que nous avions fait ce trajet Laura et moi avec nos amis Françoise et Bob à l’été 1989.


La route a été refaite, elle est lisse et large mais l’ambiance reste celle du wild west. Il faut dire que US-50 suit dans cette partie le trajet du Pony Express, distribution à cheval du courrier dans les années 1860. De loin en loin, les ruines des bâtiments d’étape ponctuent le trajet.

De Fallon à Austin, c’est 110 Miles (179 km) sans âme qui vive. Un seul point d’eau si j’ose dire, à peu près à la moitié avec Middlegate station et son café. Sorti du temps, où l’on fait une pause. Pas toujours de l’essence, donc il faut prévoir. Je fais environ 150 Miles avec le réservoir plein à ras bord. Mais bon…

A Middlegate, la neige tombe dru. Toutes les motos rencontrées sont là. Départ sous la tempête. Heureusement la route reste sèche, la neige ne prend que sur les buissons du désert. Et puis on monte jusqu’à 2000 m d’altitude. Et la neige tient, y compris sur la route. On croise le chasse neige avant d’arriver à Austin. On croirait arriver dans une station de sports d’hiver. Sauf que tout est fermé dans cette ancienne ville minière. 101 habitants recensés en 2020, une station service et un food truck fermé à cause du temps. Arrêt minimum et c’est la redescente vers la plaine suivante. La neige s’évanoui, jusqu’à la prochaine averse.

Il me reste une petite heure avant l’étape prévue à Eureka. Eureka ! You Found Us ! c’est le slogan de ce gros village de mineurs d’argent qui n’a plus que 610 habitants. A 6400 pieds (1950 m), c’est l’hiver quand j’arrive. 2 motels, 2 restaurants, 1 station service et 1 supermarché. Quelques beaux bâtiments devinés dans les tornades de neige. Il fait entre 0 et 1 degré Celsius…





Le petit déjeuner (américain) est loin. Un vrai petit diner au restaurant NON FUMEUR, l’autre est un bar casino où tout le monde fume à l’intérieur. Chips, Salsa, Bière, Soupe et Hamburger. Et retour au Motel pour faire le post du jour.


Demain il fera beau, parait-il…




Comments


bottom of page